Une drôle d’odeur

Le type est entré dans le bar, s’est mis au comptoir et a commandé un verre de blanc.

– N’importe lequel, il a dit.

Le barman lui a servi un chablis, un des plus chers. Classique.

J’étais à côté du type. Et puis j’ai senti l’odeur. J’ai senti une odeur de dingue. Une puanteur. Mais une puanteur. Un truc indéfinissable et pourtant, on reconnaissait un fromage. Aucune idée de quel fromage pouvait puer autant mais ça devait être un fromage. Un fromage immonde mais un fromage.

Pour lire la suite, il faudra vous procurer Le goût de la vie. Une drôle d’odeur  est une des deux nouvelles exclusives de ce premier recueil des Nouvelles Noires Pour Se Rire Du Désespoir.


 Les autres nouvelles

Le goût de la vie

De vrais jumeaux

NouvellesNoires_Volume1CoverNouvellesNoires2_UnMondeMeilleur_1coverVignette

Pour ne rien rater

facebook Twitter Wattpad
PartagerTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous et recevez des textes exclusifs, des nouvelles noires, des romans, des news. Une fois par mois en moyenne. Désinscription à tout moment.

Newsletter Valery Bonneau

Vous voilà abonné.e.