Une mer agitée

Alex regardait la mer avec le sourire. Quelle paix, quelle beauté ! Lui qui était au bord de l’implosion quelques heures plus tôt, lui qui n’en pouvait plus de ne plus en pouvoir, observait désormais la mer, empli de sérénité. Il était bien.

« Je devrais venir plus souvent », pensa-t-il. Tout avait l’air si simple. Le bruit des vagues, le ressac, la mer à perte de vue et rien d’autre. Aucun problème, aucune angoisse, aucun stress.

Pour lire la suite, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter juste en bas !  Cette nouvelle a été envoyée exclusivement aux abonnés.


Mais vous pouvez aussi :

– Lire la nouvelle suivante « Putain de cafetière »

– Acheter le premier recueil « Le goût de la vie »

– Parcourir toutes «les nouvelles noires »

PartagerTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous et recevez des textes exclusifs, des nouvelles noires, des romans, des news. Une fois par mois en moyenne. Désinscription à tout moment.

Newsletter Valery Bonneau

Vous voilà abonné.e.